Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Perso

  • Saut de l'ange

    Le week-end dernier, j'ai réalisé une exepérience peu ordinaire : j'ai en effet réalité un saut en parachute à Cannes ! Bien sûr, vous vous attendez sans doute à ce que je vous relate la chose avec force détails, mais comme je suis d'une nature très enquiquinante, je m'abstiendrai car je n'en vois pas l'utilité. D'une part, il y a déjà pas mal d'internautes qui ont déjà tout dit sur le sujet, et d'autre part, ce qui m'a le plus étonné est en fait advenu après l'expérience. Cette expérience m'a en effet donné envie d'approfondir un peu cette question de gravité terrestre. Et je dois dire que cette dernière est assez insolite, en fin de compte ! C'est une force qui est de tous les instants dans notre vie : nous y sommes exposés 24 heures sur 24, et ce depuis notre naissance. C'est elle qui nous fixe au sol. C'est elle qui a contribué à l'apparition de notre planète et de la lune. Bref, c'est une force qui, pour pas mal de gens, est prodigieusement forte. Les savants la considèrent même comme le liant de l'univers. Nonobstant, c'est aussi une force absurdement faible à l'aune des autres. Un exemple très simple permet de comprendre ce rapport de force : un simple aimant parvient à soulever une boîte de fer, et donc, à dépasser la gravité d'une planète ! Un infime aimant peut donc surpasser la gravité d'un monde de 5,972E24 kg ! C'est que, dans le fond, la force électromagnétique est nettement plus forte que la gravité. Un sextillion plus grande ! Il existe quatre forces aptes à expliquer tous les événements distingués dans l'univers, et la gravité, qui en fait partie, est en fait la plus faible de toutes. Et je ne sais pas pour vous, mais ça change sacrément le regard qu'on peut porter sur notre univers. Quoi qu'il en soit, voici le site où j'ai trouvé mon saut en parachute, si vous aimez les expériences aériennes... Mais attention, tout de même : âmes sensibles s'abstenir ! Ce n'est pas de tout repos (surtout le moment où il faut se jeter dans le vide).